Outils du site


wiki:ergonomie:contraintes-astreintes

Contraintes / astreintes

Contrainte :

Selon le Larousse : Obligation créée par les règles en usage dans un milieu, par les lois propres à un domaine, par une nécessité, etc. Selon certains auteurs mentionnés ci-dessous (ainsi que leur ouvrage), la contrainte peut être définie de plusieurs manières :

- Une interprétation des données initiales du problème (Eastman, 1970 ; Lebahar, 1983 ; Bonnardel, 1992) ;

- Une restriction sur l’ensemble des actions possibles (Richard, 1994, 1995), en permettant de réduire l’espace de recherche du sujet (Darses, 1994) ;

- Une composante employée par les sujets pour se représenter le problème à résoudre (Richard, 1999) ;

- Une représentation spécifique d’une relation entre variables (Sutherland, 1963) ;

- Une condition à satisfaire pour obtenir un but (Stefik, 1981 a) ;

- Une description partielle de traits structurels et conceptuels de la solution (Stefik, 1981 a ; Darses, 1994).

Une contrainte est en général définie comme une restriction sur l’ensemble des actions possibles dans chaque état de la situation lorsqu’un sujet (un utilisateur ou autre) est confronté à un problème défini.

Selon le site : https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2008-2-page-173.html

Et l’article cité ci-contre : Coutarel Fabien, Caroly Sandrine, Vézina Nicole et al., « Marge de manœuvre situationnelle et pouvoir d’agir : des concepts à l’intervention ergonomique », Le travail humain, 2015/1 (Vol. 78), p. 9-29.

DOI: 10.3917/th.781.0009.

URL : https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2015-1-page-9.htm

Astreinte :

Contrairement à la contrainte, qui est plutôt ce qui s’impose à l’individu, l’astreinte est ce que s’impose l’individu pour réussir la contrainte. Ce sont les effets de la contrainte sur l’opérateur dont les conséquences sont observées.

Il existe plusieurs types d’astreintes définies par leur domaine :

- Astreintes physiques

- Astreintes sensorielles

- Charge mentale et de travail psychologique

Source : « Définition de l’ergonomie, notion de contrainte et d’astreinte. Tâche et activité » du Dr. Rachid CHAÏT.

Exemple concret mettant en lien la notion de contrainte et d’astreinte :

Lors d’une étude de cas, des observations ont été effectué sur des consommateurs prenant un café ou une boisson chaude au distributeur. Lors de la réception de la boisson, les consommateurs doivent avoir un contact visuel sur cette dernière pour maitriser leur geste. Naturellement, ils se baissent alors, établissant un contact visuel avec la boisson, la saisisse puis se redressent.

Ici, le contact visuel avec le gobelet est la contrainte dans l’activité, qui est de prendre une boisson au distributeur. Et la conséquence ou l’effet de cette contrainte, qui est le fait que le consommateur se baisse, est l’astreinte dans l’activité.

wiki/ergonomie/contraintes-astreintes.txt · Dernière modification: 2021/01/25 13:07 de 2001:620:417:21f0:1000:1234:5678:af8c